Les Mandaloriens - Légende - Première Partie

Aller en bas

Les Mandaloriens - Légende - Première Partie

Message par Abinsuur le Sam 21 Avr - 13:05










Légende

Les Mandaloriens, ou Mando'ade dans leur langue natale, le Mando'a, signifiant "Fils de Mandalore", étaient une organisation nomade de mercenaires regroupant de nombreuse espèces, toutes liées par une culture commune. Ceux-ci fonctionnaient autour d’un système de clan, obéissant à un chef suprême, connu sous le nom de Mand'alor, signifiant "seul maître", qui était supposé être le plus fort des Mandaloriens.

Histoire

À l'origine, le peuple mandalorien correspondait à l'espèce des Taung. Avant même l'ère spatiale, cette espèce combattit les humains qui n'était alors organisés qu'en tribus de sauvages. Profitant d'une catastrophe naturelle qui décima les humains, les Taungs les asservirent pendant un temps mais ils furent repoussés quand les humains parvinrent à unir leurs forces sous le nom des "Bataillons de Zhell" pour repousser l'envahisseur. Les Taungs quittèrent Coruscant et continuèrent leurs conquêtes ailleurs dans la galaxie. Ils ne perdirent rien de leur férocité au fil du temps, conquérant et colonisant de nombreuses planètes en parallèle de la République. Ils découvrirent un jour une planète de la Bordure Extérieure peuplés de dangereuses créatures, les Mythosaures, et après s'en être débarrassés sans trop de difficulté, ils baptisèrent la planète du nom de Mandalore, en hommage à leur leader, Mandalore 1er. Cette planète devint le siège d'un corps d'élite de leur armée, les Croisés Mandaloriens, dont la seule ambition était de tester leur force contre de nouveaux adversaires. D'inquiétantes histoires commencèrent à se répandre dans la Bordure Extérieure au sujet de ces guerriers capable de se fondre dans la jungle, d'affronter sans la moindre peur les plus terrifiantes bêtes sauvages et même de capturer une planète entière en un jour. C'est de cette manière que le nom de "Mandalorien" fut popularisé dans la galaxie. Plus tard, l'espèce Taung déclina jusqu'à finir par s'éteindre, mais les bataillons mandaloriens continuèrent à transmettre les valeurs guerrières et le code d'honneur de leur civilisation à d'autres espèces.
Quelques années avant la Grande Guerre des Siths, les Croisés mandaloriens toujours à la recherche d'ennemis mortels affrontèrent les Neevota, une espèce d'aliens insectoïdes originaires du système de Balmorra. Cette fois, l'ennemi se révéla bien plus coriace que tous les précédents jamais rencontrés. Se trouvant en supériorité numérique et indifférent à la mort, les Neevota combattirent quatre longues années leurs envahisseurs, sous la direction du brillant chef de guerre Ithcharaka. En fin de compte, les Mandaloriens finirent par en venir à bout, massacrant les Nevoota jusqu'au dernier. Cependant, ce conflit anormalement long affecta profondément la société mandalorienne. Ils commencèrent à regarder la guerre non pas comme un moyen d'étendre leur territoire, mais comme une fin en soi, un mode de vie. A travers l'effort de guerre, la société mandalorienne toute entière trouvait l'accomplissement de soi. Quand Mandalore l'Indomptable monta au pouvoir, il prit la tête d'un peuple qui ne demandait rien d'autre que d'affronter les plus grands défis de la galaxie.
La culture mandalorienne tourne essentiellement autour de l’art de la guerre. En effet, le combat est source d'honneur et de fierté pour ces guerriers émérites, qui furent un temps les plus fameux et les plus redoutés de la galaxie. Beaucoup les associent plus ou moins au côté obscur à cause de leur agressivité, leur proximité avec les Siths et leur haine des Jedi, mais il s'agit d'une exagération. Les Mandaloriens ne s'associent avec les Siths que pour des raisons de circonstances car ils leur permettent d'affronter les Jedi, ennemis qu'ils admirent et détestent en même temps et considèrent comme les plus valeureux de la galaxie. Leur trait commun d’ailleurs est qu'ils sont les seuls à continuer à pratiquer le combat au corps au corps, dans un monde où toutes les guerres se règlent à coup de blaster. Si les Jedi peuvent parer les tirs ennemis avec leurs sabres, les mandaloriens de leur côté ont développé des armures remarquables qui peuvent encaisser de nombreux tirs avant de se disloquer, et leurs propres lames ne sont pas loin d'être aussi acérées que les faisceaux lumineux Jedi. Ce sont les seuls non-sensitifs qui peuvent leur tenir tête, un combat d'escrime entre Jedi et Mandalorien n'étant jamais joué d'avance.





_________________
avatar
Abinsuur
Admin

Messages : 47
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 28
Localisation : Coruscant / Yavin 4

Voir le profil de l'utilisateur http://thethoyorguards.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum